Pages

vendredi 1 août 2014

Pour les autres...



 

Il y a des fois des échanges qui tombent à pic... et ce fut le cas la semaine dernière. Je m'explique: ma copine Christine me raconte qu'elle a commandé une pochette de protection pour son Ipad un peu trop tard pour partir en vacances. Du coup, elle est arrivée vers moi avec ses yeux de biche: "Dis Aurélie, si tu as 5 minutes (enfin, 2 heures ou une 1/2 journée. Hum!!), tu pourrais pas me faire une pochette? Stttteuuupllaiiittt!!"



Me voilà donc partie à réfléchir sur le patron de cette pochette. N'ayant pas d'Ipad ni autres tablettes, je ne me suis jamais posé la question. Et c'est là que Corinne intervient. Corinne, c'est ma cops de tricot, qui se met tranquillement à la couture (et peut être à blogger!). Elle vient d'acheter un livre sur les sacs en tissu et elle me l'a, of course, prêté.


Et voilà comment faire matcher Christine et Corinne: la pochette de l'une vient du livre de l'autre. Christine m'a laissé carte blanche pour les tissus. J'en ai donc profité pour réduire, légèrement mais réduire quand même, mon stock de tissus. Je suis partie sur quelque chose de simple et classique: simili-cuire bleu, doublure en coton bleu à poids blancs. Et pour le côté fun: une étiquette violette à poids blancs. C'est la première fois que j'utilise ma machine pour coudre autant d'épaisseurs et de la ouatine... et elle a tout avalé, sans aucun accroc.


Il m'a fallu à peine 2 heures pour la réalisation. La nouvelle propriétaire de cette pochette est ravie... Moi aussi!!
Mais c'est pas fini... Grâce à Corinne, j'ai aussi fait plaisir à Mister E (le fiston de mon chéri). Donc, après avoir passé la matinée sur la pochette de Chritine, j'ai enchaîné sur le sac de Mister!

Là, le cahier des charges a été beaucoup, beaucoup plus exigeant! J'ai du sortir toutes mes chutes de tissus pour qu'il puisse choisir (et négocier un peu pour que l'ensemble soit harmonieux). Et là, re-belote: 2 heures derrière la machine et voilà le résultat:

Un petit sac à dos très sympa pour emporter 2 ou 3 babioles pendant les vacances. Grâce à cette demande, et donc à ce sac, j'ai appris "la couture anglaise". Le rendu final n'est pas nickel, j'aurais pu faire un effort sur les finitions. Mais bon, j'étais prise par le temps car petit Monsieur voulait le prendre pour aller chez nos copains le soir même...



Je file vite faire les valises... on part dans 3 heures en Ardèche et rien n'est prêt!

Bonnes Vacances et rendez vous dans 3 semaines!

2 commentaires:

  1. Bonnes vacances et bravo pour la pochette, elle est superbe.
    Encore de beaux travaux de couture.
    Ah ces enfants, ils sont exigeants si jeunes !! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Merci!
    Et encore ce n'est qu'un garçon, j'imagine avec une fille!

    RépondreSupprimer